C'est en caleçon, un mug chaud de Thé des Sables à portée de main, que je vous explique pourquoi ma soirée était tellement bien que même la pluie battante, au sortir du métro, n'a pas pu décoller le sourire qui avait gelé sur mes lèvres un peu plus tôt.

D'abord, le mardi j'ai piscine. C'est ma défoule hebdomadaire, et ce soir j'ai nagé mon kilomètre sans trop de monde dans les couloirs du bassin des Tourelles, donc je suis plutôt content.

Ensuite, j'ai rejoint ma Doudou sur une proposition de dernière minute (ou presque) pour aller voir à nouveau Martin Rappeneau, dont Doudou vous avait déjà dit plein de bien. Le concert était génial, une ambiance du tonnerre de Dieu ! Assis en tailleur au pied-même de la scène-estrade, on en a pris plein les mirettes et les oreilles. C'était l'occasion de faire découvrir l'artiste à Amir et Amorosa, qui nous accompagnaient.

Enfin, j'ai croisé dans la salle l'une des deux webmestres du site de Martin, lequel a fait des progrès depuis mars mais pourrait encore bénéficier de quelques liftings (balisage sémantique, meilleure exploitation de l'espace, réduction de la dépendance à Flash, amélioration de l'accessibilité...).

Je portais incidemment le T-shirt qui proclame mon statut de contributeur Mozilla Europe, et j'ai abordé la demoiselle pour lui parler du site et lui proposer de filer un coup de main pour le porter vers un meilleur respect, et un meilleur profit, des standards.

Il semblerait que ça la (les ?) tente bien, aussi avons-nous échangé nos adresses courriel. Je lui écris ce soir (les petites piqûres de rappel ne font jamais de mal pour démarrer un truc décidé sur un coin de nappe) et nous verrons ce que ça donne.

Pour ceux d'entre vous, mes chers lecteurs, qui utilisez d'autres navigateurs qu'IE et Firefox (je pense notamment à Konqueror et Safari), allez donc faire un tour sur le site et faites-moi savoir si vous observez des dysfonctionnements. Je m'assurerai de consolider une liste de suggestions pour les maîtresses d'œuvre, Elise et Karen.

Bref, que du bonheur cette soirée.

Pour finir, une info urgente : si vous n'avez pas encore vu Martin en concert, jetez-vous-y ! La dernière date parisienne avant l'automne est mardi prochain, au même endroit (New Opus Café, 167 quai de Valmy Paris 10e, M° Louis Blanc ou Colonel Fabien). Vous pouvez acheter vos billets sur Fnac.com (Ticketnet et Billetreduc n'en ont visiblement plus...). En attendant, vous pouvez aussi écouter en boucle son premier CD (sachant que plein de titres en plus sont au spectacle). Je ne saurais trop vous le recommander !